[Partie 5] L'histoire (RP)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Walex le Ven 26 Juil - 16:45

- Que pensez-vous de ce village ? demande le Comte Picore à ses homologues.
- Cela commence très bien, dit le Comte Degrim.
- Il n'y a pas à dire, on en a pour notre argent, commente le Comte Enbanque.
La Comtefédération manifestait son contentement, pourtant, le Comte Picore semblait un peu inquiet.
- Mais que se passe-t-il, mon ami ? Demande la Comtesse Conmange, une tartine beurre salée à la confiture entre les mains.
- Je m'inquiète beaucoup. Je n'ai pas l'impression que ces habitants soient à la hauteur. Ils s'inquiètent beaucoup pour leur défunt... disparu ancien maire, mais ne prennent pas beaucoup d'initiative pour se défendre contre ces créatures. Comme ils sont partis, la moitié du village sera décimée par les loups ou par les Blancs Manteaux avant qu'une autre créature ne soit brûlée.
- Ils vont tous mourir, cela ne fait aucun doute, ajoute le Comte Inuom.
- Merci, Comte... venez donc, et allons nous mêler de ce qui ne nous regarde pas, ces gens là auront besoin de notre aide, qu'ils la veulent ou non.
- Ils vont tous la refuser, cela ne fait aucun doute, termine le Comte Inuom.
- Merci, Comte...
avatar
Walex
Joueur aguéri

Messages : 118
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Dans l'imaginaire de Walex

http://toutetatom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Dorilys le Ven 26 Juil - 21:03

La curiosité l'emporta une fois de plus sur la timidité, ce matin là. La rousse savait qu'elle n'aimerait pas ça, mais elle ne pouvait s'empêcher d'assister à la mise au bûcher. Elle fut surprise de voir le malheureux élu, et horrifiée en constatant qu'il était innocent.
Elle en avait vu des choses bizarres dans sa vie, mais la transformation de la vielle Marthe en loup garou terrifia Dorilys plus que de raison. Elle se cacha les yeux en criant, puis s'évanouit devant cet effroyable spectacle.

Comment était-ce possible? Cette vielle dame lui vendait du si bon lait! Qu'est-ce qu'on allait dire au Paul?
avatar
Dorilys
Joueur aguéri

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Personnage de Dorilys

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Gambrinus le Ven 26 Juil - 21:06

C'est en rentrant de sa quête bredouille au milieu de la nuit que Denard apprit la nouvelle, enfin non pas la mais les nouvelles car il s'en était passé des choses au villages et pas que des gaies.

Ces fanatiques de Blancs Manteaux n'avaient rien trouvé de mieux à faire qu'à faire un bûcher pour brûler ... l'un des leurs, non mais fallait être con comme un illuminé de l'Inquisition pour brûler un des leurs en pensant éliminer une créature du diable. Ont ils juste réfléchi une demi seconde ? sans doute que non car dans le cas contraire comment auraient-ils pu arriver à la conclusion que pour tuer une bêtes maléfique qui ravage la campagne, le mieux était d'éliminer l'un des leurs qui était arrivé la veille. Et tout ça avec l'assentiment des gens du village. Désespérément ils étaient devenus fous.

Heureusement le brave Achraf, sans doute plus clairvoyant qu'il ne pouvait en donner l'impression, avait eu la force et le courage d'emporter avec lui dans la mort un être maléfique. Seconde surprise et pas des moindres : la vieille Marthe était une créature du démon, mi humaine mi loup, de transformant selon les phases de la lune et au contact du feu. Non que Denard ne fut surpris que le diable se cachât dans les vieilles femmes, ça il le savait déjà depuis longtemps. Le vieilles bigotes, à partir de l'âge des varices, coûtent plus qu'elles ne rapportent et se refusent à flatter la mâle virilité, sont envoyées sur terre par le Malin pour donner à l'homme un avant goût de ce que sera l'enfer.
Mais quand même de là à être habité par le corps d'un loup c'était bien la première fois que Denard entendait de telles choses, et le pire c'est qu'il n'avait d'autre choix que d'y croire, les preuves étaient désormais irréfutables.

Et pour couronner le tout, ce parvenu de Basile qui allait présider à la destinée de la communauté, nous voilà sauvé, et naturellement depuis qu'il avait accédé au pouvoir on ne l'entendait plus, il était parvenu au faîte de sa gloire et s'en contentait. Il fallait parler au villageois qui étaient choqués avant que la panique ne les conduise à des réaction aussi irrationnelles qu'inutiles voire dangereuses pour eux et les autres.

Bon nous voici dans de beaux draps désormais, un innocent a été sacrifié inutilement, mais lui au moins aura eu une réaction sensée et efficace et nous a débarrassé d'une créature ; il faudra penser à ériger une statue à Achraf, tiens note ça Basile dans tes actions futures, mais on va peut être régler nos soucis de survie en priorité qu'en pensez vous ?

De toute manière il n'y a pas des millions de solutions, soit une sacrifie régulièrement un habitant au hasard et avec un peu de chance tuera un autre loup garous avant qu'on ne soit tous mort, soit on réfléchit tous ensemble à la meilleure manière de se protéger et surtout on surveille bien tout le monde pour savoir qui peut bien être loup garou.

J'ai une idée qui vaut ce qu'elle vaut mais la déduction se tient, puisque les loups du Diables prennent possession des corps des vieilles femmes, il faudrait peut être commencer par là, on élimine d'un coup les plus vieilles et il si tout se passe bien on se débarrasse d'un coup des grenouilles de bénitier et des loups. Au fait, la sœur de notre maire disparu n'est pas de toute première fraicheur, qui nous dit qu'elle ne n'a pas bouffé tout cru le premier soir de pleine lune ? C'est à mon avis une idée à creuser devant une chope de bière ou de lait de chèvre
avatar
Gambrinus
Joueur aguéri

Messages : 169
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : Dans l' p'tite tête de Vlad'

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Lionel le Ven 26 Juil - 21:40

Pénélope était scandalisée par ce qu'elle venait d'entendre.
Non mais quel mufle ! Dites donc vous là, oui vous, à la langue bien pendue....vous savez ce qu'elle vous dit la femme qui n'est pas de la toute première fraicheur ?
- appelant les femmes présentes à la rescousse: Entendez-vous Mesdames, le discours aviné du triste sire Denard ?
- s'adressant directement à Denard : Si vous n'avez que ça à proposer pour protéger notre village il est bien heureux que Basile ait repris les clés de la mairie. Le sort subi par le dénommé Archaf, je ne le souhaite à personne. Même pas à vous, qui pourtant vous comportez comme le dernier des sauvages !

Pénélope se redressa de toute sa superbe et entreprit de retourner chez elle. Elle avait besoin de calme.


Dernière édition par Pénélope Hitale le Dim 28 Juil - 20:58, édité 2 fois (Raison : correction ortho)
avatar
Lionel
Joueur aguéri

Messages : 219
Date d'inscription : 13/09/2009
Localisation : sortie de l'esprit d'Opale

Revenir en haut Aller en bas

une promenade matinale

Message  la voyageuse le Ven 26 Juil - 22:34

Miss Honor était en chemin vers la taverne afin de glaner quelques renseignements concernant l'horrible massacre qui avait eu lieu la veille au soir. Elle n'y avait pas assister personnellement car elle était rentré directement chez elle après son entrevue avec Basile. Cette entrevue ne l'avait pas complètement rassuré sur les raisons p0our lesquelles il s'était porté candidat au poste de maire. Ses propos pouvaient sembler raisonnables, comme le fait qu'il jugeait indispensable qu'il y ai un maire. Cependant elle n'avait pas toute confiance en lui.
Dans la matinée elle avait entendu des rumeurs concernant le bucher de la veille au soir et de la mort terrible d'Achraf qui avait tué la vieille Marthe. Elle ne comprenait pas comment il avait pu comprendre qu'un monstre existait au sein des habitants du village alors qu'il était un étranger et réussir en si peu de temps à l'identifier. Elle était quelque part contente d'avoir trouvé l'origine de son sentiment de malaise mais elle angoissait à l'idée qu'un voir plusieurs loups garrous devaient encore exister. Après il allait falloir continuer à chercher et se méfier de tout le monde. Elle était triste à l'idée de se dire que ces horreurs allaient continuer et que peut être des innocents allaient périr car pour elle la vie était quelque chose a protéger. Elle était terrifiée à l'idée que cette troupe de blancs manteaux allait surement conduire d'autres personnes au bucher.
C'était la raison de sa marche matinale vers l'auberge car c'était un des lieux de rencontre de Thiercelleux et un lieu ou l'on pouvait apprendre des choses. Elle pensait aussi durant la journée rendre une petite visite de courtoisie à la sœur de l'ancien maire Pénélope Hitale. Enfin ce serait pour plus tard.
Déjà une petit tous à l'auberge...
avatar
la voyageuse
Petit joueur

Messages : 61
Date d'inscription : 14/06/2013
Localisation : suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Walex le Sam 27 Juil - 16:50

Les Comte Pécore et Inuom n'avaient pas quitté l'auberge, et avaient refait la rencontre du fameux Denard, qui s'était joint à leur tablée la veille. Après quelques minutes de discussion, il fut tenu informé de l'avis de son interlocuteur.
- Brûler les femmes les plus âgées, mais quelle drôle d'idée ! s'exclame le Comte Pécore.
- Que c'est drôle ! Rajoute le Comte Inuom.
- A cette heure tout le monde est suspect, et les indices nous font défaut.
- C'est vrai ! Surenchérit le Comte Inuom.
- Pensez-vous vraiment que ces créatures se reproduisent par analogie ? Que ferez-vous s'il s'avère que le dernier loup n'est autre qu'un demoiseau, attendrez-vous que tout le village se soit fait décimer jusqu'au dernier, du plus vieux au plus jeune, les femmes d'abord, les hommes ensuite ? Et où donc est passé votre nouveau maire, est-il parti couper du bois, ou bien chercher quelques cadavres ?
- Euh, oui, tout ça ?
Le Comte Pécore tenait son discours d'un air amusé, sans agresser son interlocuteur, car dans le fond, tout cela n'était pour lui qu'un joyeux divertissement auquel il prenait plaisir à participer.
avatar
Walex
Joueur aguéri

Messages : 118
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Dans l'imaginaire de Walex

http://toutetatom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Adhémar le Sam 27 Juil - 19:32

Dès qu'il avait appris son élection, Basile, après une nuit de recherches infructueuses pour retrouver le maire, s'était rendu à la mairie afin de chercher des indices, des traces, une raison, quelque chose qui puisse l'éclairer sur la disparition du maire. Il perdit du temps à lire tout un tas de document entassé sur le bureau du maire sans se rendre compte que les heures filaient. C'est tardivement qu'il sortit après avoir entendu frapper à la porte.


Oui oui... que voulez vous ?

Puis en ouvrant la porte à l'homme qui venait de frapper, il découvrit  les restes fumant du bûcher et  aperçut la jeune rousse allongée au sol. Il se précipita vers elle pour l'aider à retrouver ses esprits et la souleva du sol pour l'emporter au chaud. L'étranger au sac à dos était là à l'attendre. Il réitéra sa question



que voulez vous ? Vous avez peut etre de quoi soigner la demoiselle ?

tout en parlant, il déposa la jeune femme sur le fauteuil du maire et lui servit une rasade de mirabelle pour la requinquer

Avale ça, tu seras bien au chaud ici.

avatar
Adhémar
Joueur aguéri

Messages : 327
Date d'inscription : 02/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

rumeurs de village

Message  la voyageuse le Sam 27 Juil - 21:20

Miss Honor était arrivée à la taverne et écoutait en buvant un lait de chèvre les propos tenus autour d'elle. Son visage était impassible mais elle bouillonnait de colère : Quel était cet individu qui osait avancer l'idée de conduire au bucher les femmes surtout les plus vieilles... il mériterait bien d'y aller lui même...
Et qu'elle tristesse d'apprendre que la battue pour trouver le maire avait été vaine. De plus il y avait cette rumeur des soins attentifs du nouveau maire vers une certaine jeune femme.
Que de rumeurs nouvelles en peu de temps. A croire que les gens passaient plus de temps a parler, à répandre des rumeurs plutôt que d'agir. Comment faire changer cela se demandait elle en regardant Nimitz qui avait les oreilles dressées et qui ne buvait même pas son bol de lait...
avatar
la voyageuse
Petit joueur

Messages : 61
Date d'inscription : 14/06/2013
Localisation : suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Gambrinus le Sam 27 Juil - 21:54

Denard, interpelé par la tablé de comtes avait été à deux doigt de la rabrouer vertement, mais il s'était abstenu, se rendant compte que finalement ils n'étaient pas si différents de lui : ces événements représentaient une forme de distraction dans ce village d'habitude si calme et finalement la situation ne lui déplaisait pas tant que ça. Certes ce n'était pas bon pour les affaires dans l'immédiat, mais s'il survivait à ces péripéties, il y aurait sans doute des opportunités à tirer d'un village dont les habitant auraient été terrorisés par de tes malheurs, surtout si d'autres loups continuaient à rôder quelques temps.
Denard comprenait la réaction des habitant, le décès d'une connaissance ou d'un voisin par mort violente les faisait paniquer. Mais pour qui avait vécu la moitié de son existance sur les champs de batailles, mourir en se vidant de son sang ou dans son lit quelle différence ? La première option anticipait sans doute la première mais l'agonie si elle était tout aussi insupportable était souvent plus rapide quand on vous assassinait. Finalement la seule chose qui lui faisait vraiment horreur c'était le bûcher, à la fois infamant mais aussi, l'imaginait il, d'une douleur incommensurable.

Messires et madame, m'accueillerez vous encore une fois à votre table pour déjeuner? Hier vous m'avez plus que généreusement accueilli, laissez moi vous offrir quelques chopines de vin.

Tavernier, mets nous donc 4 grandes chopines et une dizaine de verres s'il te plait. Et du bon vin, pas celui des clients ordinaires ou sinon je t'oblige à la boire c'est compris ?

Est ce que cela vous dérange si j'invite la jeune sauvageonne et son énorme chat également, parfois les taiseux ont beaucoup à nous apprendre. D'autant que si je ne me trompe pas elle est également herboriste à ses heures, la cueillette régulière des plantes en forêt permet d'observer de nombreuses choses, peut être a-t-elle repéré des changement qui seront passés inaperçu à nos yeux.


Alors que les comtes opinaient du chef, Denard héla Miss Harington

Venez donc vous joindre à nous jeune femme, vous et votre matou. Allez ne soyez donc pas aussi revêche, je vois sur votre visage que vous ne m'appréciez pas pour ce que j'ai dit tout à l'heure. Je conçois que ma théorie ne se fonde sur pas grand chose à part l'examen d'un cas unique. Mais au fond mes amis qu'est il préférable ? de brûler chaque soir un pauvre villageois pris au petit bonheur la chance ? ou d'essayer de procéder de manière méthodique.
Marthe avait un loup tapis au fond de son âme, peut être ces bêtes du démon ne peuvent-ils arriver à se glisser dans l'enveloppe humaine uniquement des plus vieux et des plus affaiblis ?
Si vous avez d'autres théorie je suis tout prêt à les entendre.

Sur ce Denard se leva et servit une bonne rasade de vin à tous et tendit un godet à Harrington
avatar
Gambrinus
Joueur aguéri

Messages : 169
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : Dans l' p'tite tête de Vlad'

Revenir en haut Aller en bas

Méprise volontaire ou non

Message  la voyageuse le Sam 27 Juil - 23:58

Miss Honor fut interloquée par cette attitude et accepta le verre tendu vers elle avec une étincelle dans le regard. En effet cet homme lui semblait franc et direct. Cependant elle ne pu s'empêcher de se lever et de lui faire une révérence tout en se présentant :
Permettez que je me présente, Miss honor et voici mon animal Nimitz. En effet j'aime observer et écouter avant de parler afin de limiter toute erreur... Chose si facile à faire quand on parle un peu vite.
Elle se rassi à la table et lui fit un geste de la main pour l'inviter à s'assoir à sa table .
avatar
la voyageuse
Petit joueur

Messages : 61
Date d'inscription : 14/06/2013
Localisation : suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Eudes le Dim 28 Juil - 0:58

Après avoir pu récupérer ce qui ressemblait à un os, Ascelin était retourné à la taverne lieu de refuge d'une grande majorité des villageois, à l'intérieur il pu entendre que Denardessayer de prendre la position de leader du groupe, il proposa de faire bruler madame Hitale avec des arguments qui firent réagir les comtes...

*D'un certain coté, personne ne souhaitant être la prochaine personne à passer sur le grill donner à aute et intelligible voix une cible avec un argument bien qu'assez boiteux pouvait finalement être payant, soit Dame Hitale et finalement les villageois abataient un de leur ennemis ; soit c'était une innocente villageoise et alors restait la satisfaction de ne pas avoir été sacrifier cette nuit. En poussant la réflexion un peu plus loin on pourrait même en venir à ce dire que Dorilys avec sa chevelure rousse n'était pas naturelle et qu'elle ferait un bon choix pour le bûcher suivant voir même que Miss Honor est une personne finalement assez proche de son chat, un animal et que donc il fallait peut-être une raison d'être suspect, une certaine connivence entre bête, et puis la vieille Marthe avait bien des animaux dans sa ferme.... Mais bon si ce genre de <<plan>> pouvait peut-être faire gagner 3 nuit à un individu elle pouvait aussi être une renonciation, un pis-aller, voir même inconsciemment une manière d'affaiblir le village...*

Finalement ses propres errences intellectuelles avaient obligé Ascelin à d'intervenir

"Ne nous laissons appater par des arguments aussi grotesques, sinon nous allons bientôt chercher n'importe quelle raison pour envoyer les autres au bûcher, pourquoi pas par exemple se méfier du fait que vous alliez trainer hors des limites du village, qui plus est en pleine nuit, Sieur Denard ou que le maire Basile doivent aller en forêt pour exercer son métier. On peut facilement trouver des raison d'accuser n'importe qui si on cherche bien."

*Et puis Madame Hitale ne m'a toujours pas fait d'achat, il serait dommage qu'elle ne prenne pas l'un de mes colliers argentés. Mais après cette défense peut-être que ça pourrait changer....*
avatar
Eudes
Petit joueur

Messages : 24
Date d'inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Dorilys le Dim 28 Juil - 9:57

Dorilys reprit conscience alors qu'on lui servait un verre d'alcool fort. Ça lui brûla les entrailles et elle se demanda si c'était cette sensation qu'on ressentait quand on était condamné au bûcher. Docile, elle le termina jusqu'au bout, mais n'eut pas l'impression de se sentir mieux pour autant. Elle regarda Basile.

- Merci, t'es gentil.

Ses vêtement était souillés. Hé oui, l'hiver, le sol est rarement sec. Elle avait toujours envie d'aller se fourrer au fond de son lit. Elle se recroquevilla un peu plus dans le fauteuil bien confortable, n'osant pas intervenir.

Elle repensa alors sur le chat de Miss Honor. Il se tenait sur son épaule sans bouger d'un pouce. Çà la fascinait. Son Moumoune ne pensait qu'à se prélasser sur l'édredon et feuler quand la gamelle n'était pas remplie assez vite. Elle osa une question:


- Je me demande comment fait Miss Honnor pour qu'il soit aussi docile. Moi, j'y arrive pas avec le mien. Une vrai tête de cochon!

Elle se rendit compte un peu tard qu'arriver comme un cheveux sur la soupe, avec une question qui n'avait rien à voir avec la situation actuelle , pouvait être risqué.
avatar
Dorilys
Joueur aguéri

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Personnage de Dorilys

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Gambrinus le Dim 28 Juil - 19:44

Enchanté Miss Honor, en effet nous n'avons pas été présentés ; et enchanté aussi de faire ta connaissance boule de poils. Je ne vous présente pas tous les comtes ici présents, je n'arrive pas moi même à m'y retrouver, mais je vais au moins vous présenter à celui qui semble être leur porte parole : voici le comte Pécore. Prenez donc place avec nous. En effet Miss Honor il m'arrive de parler vite et parfois sans réfléchir outre mesure, mais c'est le travers de bien des hommes.

Puis, s'adressant à l'ensemble de la tablée

Pourtant je crains que seule la réflexion ne nous sauve bien plus que l'action cette fois. Je suis un homme de guerre et j'aurais aimé vous dire qu'on peut vaincre ces créatures, je suis allé voir d'un peu plus prêt ce qu'il restait de la vieille Marthe, ou plus exactement du loup Marthe et ce que j'ai vu me rend bien pessimiste. Avez vous vu la longueur des os des pattes et le volume des muscles, on aurait cru une musculature de cheval sur un squelette de très grand loups, je ne sais pas à quelle vitesse ça peut courir une telle bête mais je n'y risquerait pas le meilleur étalon du village.
Et le pire n'est pas là, le crâne est obsédant et terrifiant, des dents d'une longueur et d'une épaisseur propre à broyer les os de n'importe quel humain, je ne suis même pas sûr qu'une armure permettrait de se préserver. Et pour couronner le tout ; j'ai essayé avec ma pique de lui fracasser le crane, pas moyen, il est d'une dureté incroyable.
Je crains donc que, sauf à pouvoir l'attaquer par le magie, nous n'avons aucune chance face à ces créatures lorsqu'elles sont sous leur aspect nocturne. Quant aux sorcières ou prétendues comme telles, avec les Blancs Manteaux en ces lieux aucune sorcière de la forêt n'acceptera de nous venir en aide, si tant est que leurs pouvoirs soient réels.

A mon sens c'est donc bien la journée qu'il nous faut identifier et surtout anéantir les derniers loups avant qu'ils ne nous exterminent, et on en revient toujours à notre dilemme premier, comment réussir à les identifier parmi les humains alors que de jour aucun détail physique ne permet de les distinguer. La seule chose qui pourrait nous aider, c'est que de par leur comportement elles se distinguent, mais pour cela il faudrait que les créatures malfaisantes aient conscience de leur état de lycan ; et même ça nous ne le savons pas


Entendant Ascelin l'invectiver derrière son dos, Denard lui lança un regard noir :

Ou aussi peut on conclure que c'est depuis que tu es au village que les choses vont de mal en pis et que tu n'es sans doute pas étranger à nos malheurs !

Puis se radoucissant :

En effet, on peut échafauder toute sorte de théories, plus grotesques les unes que les autres ; mais on peut aussi essayer d'en bâtir de plus crédibles et surtout en débattre ici. Prends donc un tabouret et installe toi. Et si tu nous paye une tournée je suis certain qu'on écoutera ton point de vue avec encore plus d'attention
avatar
Gambrinus
Joueur aguéri

Messages : 169
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : Dans l' p'tite tête de Vlad'

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Lionel le Dim 28 Juil - 21:18

Pendant ce temps-là, chez Pénélope Hitale


Retournée chez elle, Pénélope s'était assise sur son lit avant de s' effondrer en larmes. Les nerfs à fleur de peau, elle laissa partir une partie du poids qu'elle avait sur le cœur depuis l'annonce de la disparition de son frère.
Épuisée, elle finit par s'endormir.

Quelques heures plus tard, elle ouvrit les yeux et mit quelques secondes avant de reprendre ses esprits.
Elle n'avait pas abandonné l'idée de retrouver Albert, mais elle ne savait plus où chercher.
Alors, elle se mit en tête de préparer ses affaires. Peut-être était-il encore temps de quitter ce village ?
Elle pensait pouvoir vivre quelques années tranquilles ici, mais la réaction de certains villageois lui avait prouvé que la folie régnait toujours .
Quand elle était enfant, sa mère lui avait parlé de monstres se cachant à Thiercelieux. A l'époque, ces histoires lui faisaient peur et la fascinaient en même temps. Jamais, elle ne les aurait cru vraies ! Et pourtant !
N'avaient-ils pas eu la preuve que les monstres étaient là, encore, tapis dans ce village maudit  ?

Il fallait que cela cesse et traquer la ou les bêtes restantes. Le capitaine des Blancs Manteaux voulait un nom.
Alors, qui ?
Pénélope réfléchit longuement puis se rhabilla chaudement avant de sortir faire son devoir.
avatar
Lionel
Joueur aguéri

Messages : 219
Date d'inscription : 13/09/2009
Localisation : sortie de l'esprit d'Opale

Revenir en haut Aller en bas

nouvelle amitié

Message  la voyageuse le Dim 28 Juil - 21:36

Bonsoir Monseigneur Denard, vous me semblez être quelqu'un en qui je peux placer ma confiance. Je n'aï pas pour le moment d'éléments me permettant de me faire une idée sur le nombre possible de lycan au sein de ce village et je crains que les habitants deviennent de plus en plus méfiants les uns envers les autres au cours des jours à venir. Pour le moment je vais essayer de rester attentive à ce qui se passe de surprenant et différents autour de nous.
Je vais devoir vous laisser afin de rendre une visite de courtoisie à la famille de l'ancien maire car même si je ne connais pas bien sa famille directe, il se trouve que j'ai parfois croiser sa sœur qui a toujours répondu de manière correcte, franche et directe à mes saluts et elle est une des rares personnes qui ai ma confiance, même Nimitz qui a son instinct de chat s'est laissé une fois caressé par elle, ce qui n'est pas dans son habitude.
Je vos souhaite une bonne fin de journée et j'espère vous recroiser Monsieur Dénard.
avatar
la voyageuse
Petit joueur

Messages : 61
Date d'inscription : 14/06/2013
Localisation : suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Esprit_ardent le Dim 28 Juil - 22:13

Drenor tien la porte le temps que le nouveau Maire aille récupérer la jeune femme, avant de pousser la porte derrière lui après être entré.

"Simplement me rendre utile d'un manière ou d'une autre, et hélas pas par la médecine à laquelle je n'entends absolument rien.
Vous avez certainement prévu un plan d'action, ou peut être une autre solution que celle de ces illuminés consistant à bruler au hasard les villageois les uns après les autre jusqu'à tomber sur les lycan, en confiant à la chance le fait de bruler les lycan en premiers..."

Sortant une paire de lunettes ronde pour les placer sur son nez, Drenor regarda non sans inquiétude la jeune femme.

"Vraiment pour la médecine, je ne peux rien faire."


avatar
Esprit_ardent

Messages : 6
Date d'inscription : 14/07/2013
Localisation : Ici non plus par là, encore un peu par ici, voilà, suis pile ici !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Ehm Ji le Dim 28 Juil - 22:17


Le soleil se levait sur Thiercelieux pour la troisième fois depuis qu'ils avaient fait halte dans ce village. Le Capitaine était levé depuis plus d'une heure, écoutant les rapports et donnant d'autres ordres, plus par habitude que par nécessité. Ce jour, le tambour aurait une autre funeste nouvelle à annoncer aux locaterciens. En effet, l'une des habitantes avait été ... retrouvée ... enfin plusieurs morceaux d'elle, du moins ... une dénommée Miss Honor, un simple villageoise innocente, avait fait une mauvaise rencontre cette nuit et avait servi de repas au dernier démon restant. Deux questions se poseraient sans doute : comment être sûr qu'une seule bête restait ? Les traces le prouvaient, celles menant jusque chez la victime et celles apparues dans la nuit un peu partout dans le village.
Et aussi, comment était-on sûr qu'il s'agissait bien de Miss Honor ? Grâce aux restes d'un félin immense qui semblait avoir participé à la bataille, resté près de sa maîtresse jusqu'à la mort. Mais même cette bête monstrueuse n'était pas de taille face à un homme-loup, le Capitaine le savait. Peut-être le monstre avait-il hérité de quelques vilaines griffures dans la bataille ? Il serait intéressant d'interroger les habitants à ce propos, il donnerait d'autres ordres aux soldats chargés d'enquêter auprès des villageois. En effet, s'il avait déjà assisté au repas d'un de ces monstres et savait qu'un humain n'avait aucune chance dans un tel combat, il n'avait jamais vu ce monstre être attaqué par un autre animal. Les animaux sauvages avaient l'intelligence de fuir lorsque ces monstres approchaient. La bête ici concernée devait être plus apprivoisée qu'on ne le croyait, pour être restée se faire béqueter comme une olive dont on recrache négligemment le noyau, ici les os et entrailles ... Mais il n'était plus temps de s'apitoyer sur le sort des victimes de la nuit. Le tambour allait ensuite annoncer l'arrestation -déjà effective- dudit Denard, afin de le livrer aux flammes et de découvrir sa nature profonde, car c'est lui qui avait majoritairement été désigné par ses compatriotes. Une petite majorité, certes, mais il fallait respecter les règles. Il se plaça donc à l'entrée de sa tente afin de voir sans être vu la scène qui allait suivre.

Le tambour claironna comme chaque matin pour appeler les villageois à se réunir sur la place du village, puis il fit son discours.
avatar
Ehm Ji
Admin

Messages : 478
Date d'inscription : 24/08/2009

http://tartobilles.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Walex le Dim 28 Juil - 22:32

A l'annonce de la prochaine victime du bûcher, le Comte Pécore était un peu déçu : Principalement parce qu'il avait eu l'impression de s'être fait un ami de jeu avec qui il commençait à s'amuser ; Mais aussi parce qu'il avait eu hâte de voir si Pénélope Hitale, dont ce même Denard lui avait recommandé de voter contre, était l'un de ces hommes loups ou pas. Tant pis, ce ne serait que partie remise.
C'est donc avec un peu de peine qu'il assistait à la crémation, tandis que le Comte Arbourg, toujours aussi excité, comptait les minutes avant l'exécution.
avatar
Walex
Joueur aguéri

Messages : 118
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Dans l'imaginaire de Walex

http://toutetatom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Gambrinus le Dim 28 Juil - 23:03

Denard était resté diner en compagnie des comtes, ils avaient bu et ripaillé jusque tard dans la nuit puis il s'en était allé dans la chambre du fond de l'auberge pour un somme réparateur.
Mais avant cela il ouvrit son petit hôtel portatif, alluma une lampe à huile sur laquelle il jeta quelques résines dont les effluves lui permettaient bien souvent d'entrer en contact avec les esprits, par delà le temps et l'espace. Mais ce soir rien n'y faisait, sans doutes les morts n'appréciaient pas les haleines chargées de vin et de distillats aussi divers que variés. Ce n'était pas encore ce soir qu'il apprendrait quoi que ce soit des événements de Thiercelieux par les disparus.
Deux heures plus tard il fut réveillé par un vacarme d'amures et d'armes dans le couloir, le temps qu'il assimile que les bruits de bottes se dirigeaient vers sa chambre déjà la porte était défoncée.
Cette fois Denard compris, il se saisis de la courte hache à deux tranchants se trouvant sous son lit, bien décidé non à venir à bout de cette troupe bien entrainée et armée mais à au moins mourir les armes à la main et surtout vite. Hélas s'il eut le temps de fracasser le crâne du premier comme on éclate une noix, déjà deux solides gaillards se jetaient sur lui et le maintenant vigoureusement.

Mais tuez moi au moi que je meure comme un soldat, s'il s'avère que je suis ce que vous supputez, il sera toujours grand temps de jeter mon corps dans le flammes

Mais les Blancs Manteaux restaient fidèles à leurs habitudes, ne prendre aucune forme d'initiative et obéir strictement aux ordres ; déjà Denard était trainé à la place du village où un grand bûcher avait été dressé. Il essaya vainement de se dégager une dernière fois alors qu'on le hissait sur l'estrade du bûcher, un coup de pieds bien placé, un coup de tête qui éclatait un nez mais ils étaient trop forts et surtout trop ombreux pour lui.

Le capitaine fit une courte déclaration sur la mort de Miss Honor et de son énorme chat, dévorés par ... Denard la lycan du village. Ils n'allaient pas être déçus du résultat de leurs sacrifice se dit Denard dans un dernier élan d'ironie.
Sur un mouvement de tête du capitaine, un soldat zélé jeta une torche au pied du bûcher là où étaient rassemblées les herbes sèches et les fagots qui embraseraient rapidement le bois.
Denard prit sur lui pour se donner du courage et s'exprima d'une voix forte et claire :

Ainsi donc c'est ainsi que cela doit se finir, sur un bûcher comme un adorateur du malin ou faiseuse d'anges. L'avantage c'est que moi je sais où je vais, en enfer je retrouverai nombre de mes amis, mais sachez que vous n'en avez pas fini avec vos loups qui ont encore tué une innocente. Vous vous êtes laissé guider par votre bêtise légendaire, toujours éliminer ceux qui prennent l'ascendant pour mieux vous partager les petits rôles. Qu'il en soit ainsi ... mais je vous promets de venir hanter vos nuits. Depuis longtemps les morts me parlent, je vous promets de venir vous parler souvent et ce que vous entendrez ne vous fera pas plaisir

Quant à toi capitaine des bien pensant, je te maudis toi et tes ...


Ainsi donc c'est ainsi qu'on mourrait sur un bûcher, en s'enfonçant dans la lente torpeur due aux fumées, et ce bien avant que les flamme ne vous lèchent les jambes, ou bien une bonne âme avait elle versé une drogue dans le feu dont les vapeurs l'engourdissaient, mais ça Denard ne le saurait jamais ... avant de pouvoir en parler avec les morts
avatar
Gambrinus
Joueur aguéri

Messages : 169
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : Dans l' p'tite tête de Vlad'

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Walex le Lun 29 Juil - 2:45

Les derniers mots de Denard hantaient sa mémoire. « Depuis longtemps les morts me parlent »... Le Comte Pécore en était tellement déboussolé qu'il n'entendait plus du tout ses homologues festoyer à la tablée des nobles.
- Se pourrait-il... se pourrait-il que les morts lui aient vraiment parlé ? Leur auraient-ils soufflé le nom d'une seconde vieille femme louve ? S'interrogeait-il tout seul à voix haute, écarté de son groupe, isolé parmi les villageois. Il regardait ceux-ci sans les voir, toujours concentré dans ses pensées. Comment cela est-il possible, qu'elle est donc cette sorcellerie ? Ais-je suivi l'avis d'un fou, suis-je moi-même un fou pour avoir fait cela ?
Son regard fut retenu un instant par les lèvres du Comte Inuom qui s'animaient au loin, sans doute encore pour dire quelques banalités. Sans trop comprendre pourquoi, il commençait à se sentir un peu plus concerné par le destin de cette population, et un peu moins par le festin de la Comtefédération.
- Vais-je mourir ici avec tous ces gens ? Est-ce que... Ais-je contribué au désastre qui prend forme ?
Quelque-part, il espérait qu'une voix autour de lui se lève et le rassure, qu'on le complimente et qu'on l'honore... puis il éclata subitement de rire :
- Quelle farce que voilà ! Voilà qu'on me fait croire aux fantômes !
avatar
Walex
Joueur aguéri

Messages : 118
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Dans l'imaginaire de Walex

http://toutetatom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Dorilys le Lun 29 Juil - 8:31

L'expérience de la veille avait suffit à la rousse. Cette fois, elle n'assista pas au calvaire de Denard, cet homme avec une éloquence à en faire pâlir d'envie n'importe quel homme politique. Elle entendit tout depuis son lit, et ça lui suffit. Ce fut uniquement lorsqu'elle fut certaine que c'était fini qu'elle sortit. Et elle apprit que Miss Honor, la femme qu'elle admirait pour son contact avec les chats, avait été la victime des loups-garous cette nuit. Fidèle à sa maîtresse, son vaillant Nimitz était même allé jusqu'à la défendre. La jeune fille se demanda ingénument si ce matou n'avait pas été croisé avec un chien.

Ces derniers jours avaient été éprouvants, mais avait néanmoins un peu aguerri Dorilys. Elle osa se rendre à la taverne sans son fichu qui cachait habituellement ses cheveux, afin de choper quelques bribes de discussions. Et pourquoi pas, y participer, si elle retrouvait ses esprits.

Après un timide

- Bonjour.

elle commanda un verre de lait.
avatar
Dorilys
Joueur aguéri

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Personnage de Dorilys

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Lionel le Lun 29 Juil - 14:15

Le matin était arrivé. Pénélope ressentait le froid dans chaque parcelle de son corps. Était-ce dû uniquement aux températures hivernales ou à l'ambiance pesante et terrifiante qui se faisait chaque jour plus forte à Thiercelieux ?

Découvrir la mort atroce de Miss Honor et son chat l'avait secouée. Elle ne la connaissait pas très bien mais elles s'étaient croisées de nombreuses fois dans le village, avaient échangé des politesses, des banalités.
Pour l'heure, Pénélope Hitale regrettait de n'avoir pas assez pris le temps de mieux connaitre cette femme de caractère.
La mort de Denard la peina aussi. Même si cet homme bourru s'était comporté en rustre avec elle et les femmes plus âgées jamais elle n'aurait souhaité la mort d'un innocent.
Thiercelieux venait encore de perdre deux personnes de valeur. Où pouvait bien se tapir la Bête qui causait tant de tourments ? A qui pouvait-on encore faire confiance ici ?

Pour le moment, Pénélope devait se rendre chez le mari de Marthe pour voir s'il allait bien et s'il n'aurait pas des choses à lui apprendre sur sa défunte femme : peut-être avait-elle changé quelques temps avant les événements ? Et si oui, comment ?
avatar
Lionel
Joueur aguéri

Messages : 219
Date d'inscription : 13/09/2009
Localisation : sortie de l'esprit d'Opale

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Walex le Lun 29 Juil - 16:06

Le Comte Pécore se ressaisit à la vue d'une jeune femme rousse entrer dans l'auberge, une personne qu'il n'avait pas encore remarqué jusqu'alors.
- Des loups, un homme qui dit parler aux fantômes, une femme qui entretient un drôle de rapport avec un chat noir, et voici qu'arrive une rousse... tout porte à croire que le village entier est damné, lâche-t-il tout bas. Un léger tremblement parcouru son corps. Peut-être vaudrait-il mieux que l'on quitte ce village au plus vite, seulement il nous faut attendre que les Blancs Manteaux aient terminé leur besogne.
Il s'approcha de la jeune femme, et resta debout tout sourire en la fixant du regard, sans se soucier du malaise que cela pouvait créer. Puis, au bout de quelques instants :
- Bonjour. Avez-vous apprécié le spectacle ?
avatar
Walex
Joueur aguéri

Messages : 118
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Dans l'imaginaire de Walex

http://toutetatom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Dorilys le Lun 29 Juil - 16:31

Déjà qu'il était fier comme Artaban, il fallait encore que ce Comte soit provocateur. Comme si on pouvait appeler ça un spectacle! Dorilys avait une envie furieuse de lui jeter un regard noir, mais sa condition de roturière la retint. Elle n'était pas bien élevée, mais elle savait rester à sa place. Elle baissa les yeux, se contenta de hausser les épaules et de lui retourner sa question:

- Et vous?

Cependant, elle regretta quand même d'être sortie sans son fichu.
avatar
Dorilys
Joueur aguéri

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Personnage de Dorilys

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Walex le Lun 29 Juil - 17:31

- Oh comme tout le monde, j'ai préféré la prestation de la veille, commence-t-il par répondre. C'est dommage pour ce Messire Denard, parce que j'aimais beaucoup ce personnage. Mais je suis bien conscient que dans ces histoires, il ne faut pas trop s'attacher aux personnages. En plus, la surprise a été beaucoup moins spectaculaire qu'au premier bûcher.
Il laissa passer quelques instants le regard orienté vers l'aubergiste, comme perdu dans ses pensées.
- Qui aurait pu s'attendre qu'un loup ait pu vive en la personne de cette vieille femme ? Et comment aurait-on pu s'attendre à ce que ce soldat se jette sur elle pour la tuer dans un dernier sursaut ? Splendide, vraiment, commente-t-il de quelques petits applaudissements. Mais à mon grand regret, je dois bien vous avouer que ce Messire Denard m'a un peu déçu. Des histoires de morts qui lui parlent, il a manqué d'imagination le pauvre homme. Vous y croyez vous ?
Dans le fond, il commençait à y croire, à ces histoires de fantômes, et cette idée même d'y croire lui faisait peur, aussi il espérait qu'une femme à la chevelure suspecte puisse lui faire entendre raison à nouveau. Un peu furieux, il s'adressa à l'aubergiste qui semblait les écouter d'une oreille :
- Monsieur, quand pensez-vous m'apporter la bière que je viens de vous demander ?
Puis, souriant à Dorilys :
- Il semblerait que ce matin les bières soient aussi promptes à montrer le bout de leur nez que l'est votre nouveau maire...
avatar
Walex
Joueur aguéri

Messages : 118
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Dans l'imaginaire de Walex

http://toutetatom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 5] L'histoire (RP)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum