[Partie 1] L'histoire (RP)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Lionel le Dim 27 Sep - 23:15

Forestine regarda ledit Gomina avec étonnement tandis qu'il jonglait avec les miches de pain.
Elle sourit en imaginant la tête que ferait Marie et surtout à celle du boulanger en voyant ça .

Cet homme détonnait avec le reste des villageois.

Comment Messire ? Vous envisagez de réunir tout le monde ici ?
Forestine avait soudain mille questions à lui poser, mais elle retint sa langue.

Effectivement, vous avez raison. Il n'y aura jamais assez de pain . Je vais de ce pas avertir Marie.
Je pense que vous pourrez être livré avant le début de soirée.


Aussitôt dit, aussitôt fait, Forestine salua le petit groupe et refit chemin inverse.
avatar
Lionel
Joueur aguéri

Messages : 219
Date d'inscription : 13/09/2009
Localisation : sortie de l'esprit d'Opale

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Adhémar le Lun 28 Sep - 13:01

Le tout jeune maire arriva en courant à l’hôtel du Riz, les cheveux ébouriffés et le teint pale.

Pardonnez mon arrivée tardive, j’ai été retenu par le curé et la mère du petit Jambonneau… quel massacre ! J’en suis encore tout retourné. Puis découvrant les hallebardes déposées sur la table ha, voila qui est parfait Vladilir.

Se tournant vers demoiselle Marie Line pouvez vous prendre en main l’une de ces hallebardes et nous montrer si nous pouvons compter sur vous pour participer aux rondes de surveillance pour la nuit prochaine ? J’espère que ce ne sera pas trop lourd pour les femmes du village.
avatar
Adhémar
Joueur aguéri

Messages : 327
Date d'inscription : 02/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Solania le Lun 28 Sep - 19:25

Gomina avait approuvé la proposition de Vladilir. Tous les villageois devaient passer la nuit dans l' hôtel et se barricader. Il avait même commandé des miches de pain en quantité suffisante pour tout le monde... Ca n'avait pas tardé... Et Forestine affichait un grand sourire suite à cette commande.

* Humm ... elle est trop polie pour être honnête celle-ci ... * pensa t elle.

Marie-Line n'appréciait pas trop la veuve Grandjean. Elles ne se parlaient d'ailleurs jamais au village. Quelque chose l'intriguait chez cette jeune femme... Allait t elle aussi rester dans l' hôtel cette nuit ?


C'est alors que Jeahn arriva, se précipitant sur les hallebardes et se tournant vers elle...

Pouvez vous prendre en main l'une de ces hallebardes et nous montrer si nous pouvons compter sur vous pour participer aux rondes de surveillance pour la nuit prochaine ?

Elle s'exécuta...

Euh oui bien sur ...

Elle prit une hallebarde de sa main droite, la soupesant.

Et bien ça va, c'est pas trop lourd. Je pense que les femmes de Thiercelieux n'auront aucun mal à s'en servir Monsieur le Maire.

S'adressant à l'assemblée

Et bien, que faisons nous maintenant ?
avatar
Solania
Petit joueur

Messages : 18
Date d'inscription : 05/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Lionel le Lun 28 Sep - 20:09

[Environ 1 heure plus tard]

Forestine revint à l'hôtel du Riz, les bras chargés. Marie était bien heureuse d'avoir retrouvé un bon client.
Celui-là, il faut me le bichonner Forestine, lui avait dit la brave femme.
Bien, Madame. Je ferai pour le mieux.

Lorsqu'elle arriva Forestine, vit que la situation n'avait pas beaucoup bougé. Vladilir , Gomina et Marie-Line étaient toujours en grande discussion devant les armes. Le maire les avait rejoint.

Ahhh, bonjour, ou plutôt bonsoir Messire Bourgmestre.
Messire Gomina, j'ai le pain que vous vouliez. Dame Marie vous offre aussi ces petites tourtes aux champignons. C'est elle qui les a fait.


Forestine posa le pain là où on le dit indiqua, puis revint vers la petite table.
Marie-Line avait une hallebarde à la main.


Oh là, Marie-Line ! Tu joues les gardes du corps pour notre maire ?
avatar
Lionel
Joueur aguéri

Messages : 219
Date d'inscription : 13/09/2009
Localisation : sortie de l'esprit d'Opale

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Adhémar le Lun 28 Sep - 20:17

Jehan ne put s'empêcher d'éclater de rire, malgré la situation, en entendant la remarque de Dame Grandjean. Je n'ai pas encore besoin de garde du corps, rassurez vous Forestine. Je demandais simplement à Marie Line de bien vouloir soupeser une hallebarde, je craignais que ce ne soit trop lourd pour vous les dames...

mais visiblement je vous sous estimais, tenez, essayez vous aussi


il tendit une hallebarde à Forestine et continua la distribution des hallebardes aux personnes présentes

Je pense qu'il y en a assez pour tout le monde. Nous dormirons tous ici ce soir. Je prendrai le premier tour de garde avec Dame Marie Line, ensuite, Messire Gomina pourra prendre la relève avec Dame Forestine, ensuite, Vladilir et Anouk, quoique je ne sais pas si c'est une bonne idée, elle ne pourra pas porter une telle arme. Elle restera bien à l'abri, c'est préférable.
avatar
Adhémar
Joueur aguéri

Messages : 327
Date d'inscription : 02/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Lionel le Lun 28 Sep - 20:29

Forestine obéit sans discuter et prit la hallebarde.

Oh, ça fait bizarre. Mais oui, Marie-Line avait raison, une femme peut s'en servir. Enfin, j'espère que nous n'en aurons pas besoin.
Alors comme ça, vous voulez qu'on organise des rondes.
hum, hum....je suis d'accord, mais je dois prévenir mes enfants, et les faire surveiller par leur grand-mère.

Je dois m'organiser, je reviens très vite. Annouck, tu veux rester chez moi avec eux ?


Forestine ne connaissait pas très bien cette gamine, mais la nuit dernière avait prouvé que même les plus jeunes n'étaient pas à l'abri .
avatar
Lionel
Joueur aguéri

Messages : 219
Date d'inscription : 13/09/2009
Localisation : sortie de l'esprit d'Opale

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Annouk le Lun 28 Sep - 21:08

Annouk écoutais les grands..au moins cela lui faisait de l'occupation et vu la quantité qu'elle avait amassé l'autre soir, elle pouvait bien prendre une pause pendant cette période dangereuse.
Un regard étonné à Forestine...


Moi je veux rester ici...c'est là où il y a le plus de monde pour tuer le loup garou...c'est pas une grand mère dans une petite maison qui va me protéger. en plus la grand mère elle se fait manger dans le conte...


*Et puis, ici c'est quand même plus confortable. *
ne peut-elle s'empêcher de penser....et puis un regard vers Gomina...si il découvre ce qu'elle a fait? Ou pire, si c'est lui le loup garou? Pi si en fait ce sont tous des loup garou?...
*Naaa! Il prendraient pas des hallebardes en main*...rassurée, la petite fille va faire un tour de l'hôtel...
avatar
Annouk

Messages : 8
Date d'inscription : 16/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Gambrinus le Lun 28 Sep - 21:26

Mesire maire, en effet il me semble bien plus raisonnable de se barricader tout ici, mais pas seulement uniquement les valides, j'entends qu'une gand mère va rester seule à garder des bambins. Comment pouvons nous parler de solidarité si nous regroupns tous les gens dans la force de l'âge aptes à combattre en un endroit facile à défendre si nous laissons les vieillard cloitrés dans leur masure sans défense ?
Il faut battre la rappel et demander à tout un chacun désirant bénéficier de protection de rejoindre ce hall d'hôltel muni de sa paillasse dès la nuit tombée.
D'ailleur je suis certain que sieur Gomina laissera bien volontier son grand lit de plumes à une pauvre grand mère perclue de rhumatismes ? n'est ce pas sieur Gomina ?

Au fait, sans vouloir parêtre trop superstitieux, n'aurions nous pas intérêt à demander au curé de bénir ces lieux ainsi que nos armes ?

Bon, je vous laisse disserter sur le sexe des anges, j'ai encore une longue journée de labeur, je dois finir ce soc pour la seigneurerie, et j'espère ensuite ferrer de pointe quelques longues tiges de noisetiers, cela fera d'excellentes lances, le bis est encore un vert et fragile, elle ne pourront planter qu'une fois mais cela devrait être suffisant, les loups n'attaquent jamais très nombreux
avatar
Gambrinus
Joueur aguéri

Messages : 169
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : Dans l' p'tite tête de Vlad'

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Ehm Ji le Lun 28 Sep - 21:56

La résistance s'était organisée au sein du village. D'aucun ne voulait se laisser bêtement mourir et tous avaient participé aux différentes organisations mises en place : regroupement des villageois, rondes, armes et conseils de défense ... La nuit était tombée et chacun sentit l'angoisse le prendre aux tripes. Les plus jeunes sentaient l'ambiance tendue, les plus vieux pestaient de ne pouvoir joindre leurs maigres forces à celle de leurs défenseurs. Au point culminant de la nuit, la lune éclairait vaillamment les lieux, comme pour ne permettre à aucune ombre de se déplacer furtivement. Tout semblait paré ...

Pourtant au petit matin, lorsque certains commençaient déjà à soupirer d'aise en voyant les premiers rayons du soleil, pensant que le carnage avait été évité, un cri strident retentit depuis les arrières cuisines de l'hôtel ... Tous vinrent en brandissant lames et armes d'emprunt, pour découvrir une femme hurlant à la vue d'un nouveau cadavre déchiqueté ... Tous purent cependant reconnaître le corps sanguinolent de la pauvre Marie-Line, une hallebarde inutile à son côté, brisée au niveau du manche et tout simplement broyée comme dans une main géante au niveau de la lame. Quelques éclats de verre à ses pieds troublèrent plus d'un villageois, qui jurèrent avoir reconnu une boule de verre que Marie-Line possédait chez elle. L'on soufflait déjà que la pauvre devait avoir eu des dons de voyance lorsque la fureur s'empara d'un bon nombre de villageois ... Le bûcher de la veille fut réutilisé en l'état, sur lequel la vindicte populaire jeta Aicelyne, la bergère étourdie, dont on disait que c'était elle qui dévorait en réalité les brebis qu'elle égarait ... Grand mal leur en prit, lorsqu'on découvrit chez elle, après le meurtre par incinération de la jeune fille, un arc étrange, fait d'un bois brillant et dont la corde chantait lorsqu'on la tendait ... Une vieille femme cria alors à travers le village que les Locaterciens étaient perdus, car l'amour leur avait été arraché ...
avatar
Ehm Ji
Admin

Messages : 478
Date d'inscription : 24/08/2009

http://tartobilles.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Walex le Mar 29 Sep - 0:18

Au beau matin, Gomina se senti en pleine forme, malgré plusieurs heures à monter la garde. Il avait dormi dans l'une des nombreuses chambres de l'Hôtel du Riz, car il avait jugé cela trop risqué de s'aventurer au dehors pour rentrer chez lui en plein milieu de la nuit. Les lits ici n'étaient certes pas aussi tendres que celui de sa chambre, mais il s'était endormi comme une masse, et la fatigue s'en était allée d'elle-même.

Aux premiers rayons de soleil, Gomina se réveilla spontanément, et dans son automatisme quotidien, fit une roulade sur son lit, s'envola, fit trois saut dans les airs, et retomba magnifiquement sur la pointe de ses pieds.

- Aie !
- Oh pardon messire, je n'avais point vu que vous dormiez là.

Confus, Gomina rejoignit la salle d'eau la plus proche, les habits sous les bras, et s'y enferma une bonne heure avant de réussir à parfaire sa coiffure.
Il se rendit ensuite dans la salle de restauration, et tout en entamant tranquillement son petit déjeuner, vit son repas interrompu par un cri strident. C'est là qu'aux premières loges, il apprit la terrible nouvelle.

- Par Aristote... mais quel carnage ! Qui diable sont donc ces monstres ? La pauvre jeune-fille... Que l'on prévienne le maire ! J'espère qu'il ne lui est toujours rien arrivé... Ces loups semblent par chance aucunement dotés d'intelligence !
- Comment cela ? lui demanda-t-on.
- Hé bien, si nous avions affaire à des créatures un peu plus réfléchies, elles s'en seraient certainement déjà prises à la voix forte de ce village. Enfin, il est vrai que ses bûchers sont tous aussi irréfléchis, meurtriers et aléatoires que les attaques des loups, cela doit drôlement bien les arranger qu'il soit encore en vie... . . .
avatar
Walex
Joueur aguéri

Messages : 118
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Dans l'imaginaire de Walex

http://toutetatom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Walex le Mer 30 Sep - 0:43

Un ange passa, et personne ne réagit à ce qu'il venait de dire. Aussi, Gomina se dévoua pour répondre à ses propres mots en s'interrogeant sur les fréquentes absences de Jehan, ainsi que ses brusques changements de personnalité quelques jours auparavant.
- Comment... comme c'est étrange dit-il à son entourage de plus en plus nombreux venu voir le massacre, tandis que Jehan semblait encore absent, le jeune maire a bien étrangement mûri depuis que ces crimes sont apparus. Et nous n'étions pas encore certains de l'existence de loups-garous qu'il avait déjà solidement bâti son programme électoral autour de la crainte de ces bêtes.
- Que voulez-vous dire par là ? lui demanda-t-on poliment, tandis qu'au dehors l'odeur des flammes commençait à se faire sentir.
- Mais... par Aristote, mais... Mais sa voix pèse tellement lourd à ces votes du bûcher, qu'il pourra tous nous y envoyer à loisir lorsqu'il sera rassasié ! Tout le village cours à sa perte !
- Vous pensez qu'il s'agit d'un loup ?
- Honnêtement, si j'en étais un, ce serait certainement au maire que j'aurais dévoré en premier. Et à présent, c'est certainement lui qu'il faudrait envoyer en priorité au bûcher ! Ou sinon, nous nous ne ferons bientôt plus long feu. Il faut l'arrêter tout de suite !
Suite à ce genre de formule, Gomina avait pour habitude de faire une pirouette, mais aujourd'hui, le moral n'y était pas. Aussi, Gomina se satisfit de trois petites tapes rageuses au sol du plat de sa main.

C'est à ce moment que des bruits de pas se firent entendre s'approchant précipitamment de la cuisine. Gomina senti qu'on venait le chercher pour avoir trop parlé. Il en fut autrement, et on annonça le nom de la victime des représailles : Aicelyne.

- Le maire a trop de poids, il nous faut agir vite, maintenant, ou nous ne serons plus assez pour lui faire face lors des votes !
avatar
Walex
Joueur aguéri

Messages : 118
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Dans l'imaginaire de Walex

http://toutetatom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Adhémar le Mer 30 Sep - 15:44

après son tour de garde effectué à l'hotel avec Dame Marie Line, Jehan, éreinté par ses doubles journées et le tour de ronde, avait sombré dans un sommeil profond. Dès le chant du coq, il s'était levé et avait rejoint le presbytère afin de dépouiller les votes avec le curé. Malgré les indications données la veille au soir, par Dame Marie Line qui semblaient bien informée, ce n'était pas la dame Grandjean qui était désignée par le vote. Jehan en fut étonné mais ne souffla mot au curé. La tâche était déjà bien assez difficile comme ça. Ils accompagnèrent les gardes pour arrêter la Demoiselle Aicelyne et la conduire au bûcher, puis rejoignit l'hotel du Riz pour annoncer la nouvelle qui se répandit comme une trainée de poudre dans l'hotel. En arrivant dans la salle de réunion, il put entendre les derniers mots de messire Gomina :

- Le maire a trop de poids, il nous faut agir vite, maintenant, ou nous ne serons plus assez pour lui faire face lors des votes !

ne dit on pas que c'est la poule qui chante qui fait l'oeuf ? je dois avouer que vous m'inquiétez là... Jehan recula de quelques pas avant de continuer : dire que je pensais à vous pour ma succession en cas de malheur... je vais devoir réfléchir à une solution plus sécurisante pour les habitants.

Vous me semblez plein d'assurance, messire Gomina, comme à l'accoutumée. Cherchez vous à protéger votre compère aux crocs acérés ? Je crois que vous cherchez à semer le doute chez les locaterciens en jetant le discrédit sur ma personne, non pas parce que je suis maire, mais en réalité, parce que vous voulez tenter de faire oublier aux habitants les dernières paroles de Dame Marie Line, entendues de tous hier, à propos de la femme Grandjean.

Hier, j'ai effectué mon tour de garde avec Dame Marie Line, puis vous avez effectué le votre avec dame Forestine, ensuite Vladilir est passé pour le dernier tour de garde. Tout était normal jusque là. Et voilà qu'on découvre un cadavre dans les arrières cuisines de votre hotel.... Dame Marie Line était encore bien vivante quand vous avez pris le relais, l'était elle encore lorsque Vladilir a pris son tour de garde ? Je pense que vous n'avez pas bien fait le tour de la question, votre jalousie à mon égard vous fait perdre tout bon sens, et vous vous dévoilez tout doucement, mais en avez vous déjà eu du bon sens... à mes yeux, une personne est fortement suspecte et la mort de Marie Line ne fait que confirmer ses soupçons
avatar
Adhémar
Joueur aguéri

Messages : 327
Date d'inscription : 02/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Lionel le Mer 30 Sep - 19:00

[La nuit dernière, chez les Grandjean]

Après avoir averti sa famille, Forestine et sa mère décidèrent qu'il était temps d'éloigner les enfants de cette ville devenue trop dangereuse.
Les enfants pleurèrent, ne voulant pas laisser leur mère ici, mais Forestine tint bon.


Je sais que c'est dur mes agneaux, mais nous avons besoin d'argent, et je dois aller au bout de mon contrat avec la boulangerie, sinon tout ce que j'ai fait ne servira à rien.
Vous irez chez votre oncle Basile avec votre grand-mère. Je vous rejoindrai dans quelques jours
, dit-elle d'un air décidé.
C'était une façon de rassurer ses enfants, mais aussi de se donner du courage. Elle tourna les yeux vers sa mère et vit que la vieille femme avait compris.

Reste avec nous cette nuit Maman ! supplia le petit Thomas.
Forestine regarda son aîné, son petit homme comme elle aimait à l'appeler. En cet instant, elle ne vit qu' un bambin de huit ans, qui se sentait déboussolé. Son petit visage était terriblement pâle, et Forestine sentait les larmes lui monter aux yeux. Alors, elle serra fort ses petits contre elle.
Ah, si seulement son mari était encore vivant, c'est lui qui veillerait sur eux ! Comme tout était devenu lourd et compliqué depuis son décès.


Je vous l'ai dit mes chéris. Le maire m'a confié une mission. Je dois y aller.
-Allons les enfants, il faut laisser votre mère à présent, dit la grand mère, tirant doucement les enfants vers elle.

....
[Dans les rues de Thierlieux]

Forestine rejoignit son tour de garde avec un peu de retard. Elle avait pris sur elle la hache de feu de son époux. C'était mieux que rien, et elle avait l'impression qu'il était à ses côtés , qu'il la protégeait.

[Le matin suivant]
Malgré la tension qui suivit sa garde, Forestine finit par succomber à la fatigue.
Lorqu'elle s'éveilla, le soleil était déjà levé.

Arghhhhhhhhh, cria-t-elle avec horreur.
Nooooooon, ce n'est pas possible, je suis en retard, en retard, en retard ! Je suis en retard !
Elle s'habilla avec hâte et quitta l'hôtel où elle avait fini sa nuit.

Marie l'accueillit les poings sur les hanches.

- Tu viens de plus en plus tard ! Mais où étais-tu ?
Forestine lui expliqua qu'elle avait veillé sur la ville la nuit dernière, ce qui sembla apaiser quelque peu la boulangère.
- Bon, bon d'accord. Mais que ça ne se reproduise plus !
J'ai vraiment besoin de toi. Hier, notre apprenti et notre commis ont préféré quitter la ville.
D'ailleurs ils ne sont pas les seuls. Plusieurs clients ont fait de même et d'autres ne veulent plus sortir de chez eux.
Mais notre four chauffe toujours et je compte sur toi pour faire le tour du village.
Tu vas recenser les clients qui restent et leur demander s'il veulent qu'on leur livre le pain à domicile.


Forestine obéit, mais une fois dans la rue ronchonna tout ce qu'elle put contre Marie et ses bonnes idées.

Devant l'église, elle apprit la terrible nouvelle : Marie-Line était morte sous les crocs de la bête qui menaçait Thiercelieux.

Par Aristote, la pauvre femme !
Même une commère comme elle ne méritait pas ça.
.

Elle n'arriva pas à savoir quand cela s'était produit exactement , mais elle supposa que c'était au petit matin, ou bien juste après avoir échangé leurs tours de garde.
Forestine frissonna, puis vérifia que la hache qu'elle avait fixée à sa ceinture était bien accrochée.
avatar
Lionel
Joueur aguéri

Messages : 219
Date d'inscription : 13/09/2009
Localisation : sortie de l'esprit d'Opale

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Gambrinus le Mer 30 Sep - 23:26

Vladilir avait observé les derniers événements comme étranger à la scène qui se déroulait devant ses yeux. Il avait pris son tour de garde en dernier, sans aller réclamer la halebarde à Marie-Line car il était venu avec son propre scramasax, arme un peu désuette mais dont il apprécie la longue lame permettant de transpercer comme de couper, idéal pour la défense.

La peuve Marie-Line avait donc été dévorée alors qu'il était de faction, comment avait il pu ne rien voir et surtout ne rien entendre ; cela tenait de l'intervention du Démon tout cela. Il se sentait à la fois couplable et terriblement impuissant face au drâme qui s'était déroulé à quelques mètres de lui sans qu'il n'en perçoive rien.

Il avait beau essayer de se remémorer tout ce qu'il avait pu percevoir durant les 2 heures de sa veille nocturne, rien de probant ne lui venait à l'esprit. Soudain ce qui n'était qu'un détail s'imosant à lui comme une certitude.
Sortant de sa torpeur, il se tourne vers sieur Gomina


Dites donc le clown joli coeur, tout le monde à dormi dans le hall de Riz sauf vous et la gamine mal élevée qui avez choisi chacun une chambre à l'étage. Elle car elle n'a jamais pu accéder au luxe auparavant et vous ...

Ca vous a laissé une certaine liberté d'action ça non ? Je serai plus rassuré si on vous enfermait toute la nuit prochaine, mesire maire que penseriez vous si nous demandion à notre charpentier de contruire une cage en bois que je pourrai cercler de fer ?
Je sais c'est radical et un peu expéditif, mais une telle souplesse pour un homme de cet âge je trouve ça assez .. carnassier
avatar
Gambrinus
Joueur aguéri

Messages : 169
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : Dans l' p'tite tête de Vlad'

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Walex le Jeu 1 Oct - 1:49

- Vladilir, non, pas vous... êtes-vous de mèche avec le maire, ou seulement trop irréfléchi pour comprendre la situation ?

Gomina s'adressait au forgeron en ignorant totalement le maire, car sa peur l'empêchait de le regarder dans les yeux.
- Évidemment que le maire m'a désigné comme successeur, il l'a fait publiquement, hâtivement, pour que tout le monde le prenne pour un bienfaiteur si ma mort venait à se faire. Il sait que je suis un villageois, un bien honnête villageois, et pour cause, il fait lui-même parti de cette troupe de loups ! Cet homme m'a bien descendu lors des élections, pourquoi me désigner moi comme successeur ? Quelle raison pouvait-il bien avoir ? Alors oui, j'ai bien entendu les dires de dame Marie Line... mais si je m'accorde sur un point avec ce maire, c'est qu'il n'y a pas qu'un seul maudit loup dans ce village ! Et je le répète, le loup le plus important à ce jour est celui qui détient le pouvoir, celui-là même qui a tout son poids lors des votes du bûcher ! Je ne vois vraiment pas pourquoi les loups attendraient pour manger le maire ! Imaginez...

Gomina commença à s'énerver, par la peur de savoir tout le village condamné... Imaginez que je sois bien un loup : étant justement désigné comme successeur du maire, pourquoi ne l'ais-je pas mangé plus tôt ? Ce seul argument ne peut que vous prouver ma bonne foi ! Je suis innocent de tout sang sur les mains, et je n'en dirait pas tant de ce maire !

Sa respiration se faisait progressivement mois haletante, mais il avait encore tant de chose à dire qu'il eut du mal à rester concis.
- Sieur Vladilir, je serai bien disposé à me laisser enfermer, si votre prison peut me permettre de me protéger de ces monstres. Mis j'en doute. Et si ce n'est pas moi, ce sera vous ou bien une petite fille qui y passera. Je sens qu'on ne manquera pas de mettre le feu à ma prison de bois lors de mon sommeil. Mais sachez cependant que je n'ai pas été le seul à dormir hors du hall du riz, plusieurs personnes m'y ont suivi. J'ai d'ailleurs marché sur l'un d'entre elle ce matin en me levant, la marque sur son ventre devrait pouvoir facilement vous le prouver.

Il regarda le forgeront bien dans les yeux :
- Faites comme moi, et votez contre cet infâme maire qui dévore chaque nuit davantage d'habitants ! D'ici que la moitié du village se soit faite dévorée, l'autre moitié se verra envoyée au bûcher par le poids de son vote et celui de son ou de ses acolytes. Des deux morts, je ne sais pas laquelle est la plus atroce, mais je puis vous affirmer que si vous ne vous rebellez pas aujourd'hui contre le monstre qui nous sert de maire, nous y passerons tous très prochainement d'une manière ou d'un autre.
avatar
Walex
Joueur aguéri

Messages : 118
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Dans l'imaginaire de Walex

http://toutetatom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Lionel le Jeu 1 Oct - 20:25

La journée avait paru horriblement longue à Forestine.
Elle avait du frapper à toutes les portes. Certains habitants avaient préféré fuir loin de là , d'autres se cloitraient et lui jetèrent ce qui leur tombaient sous la main pour se débarraser d'elles et d'autres encore, tentaient de faire comme si de rien n'était. Cette dernière catégorie était sous représentée.

Forestine avait fait tout le village, puis était retourner à la boulangerie pour chercher les commandes des clients.
Quelques vieilles femmes profitèrent de sa venue pour la mettre à contribution.


Ahhhh, oui. Je l'aurai mérité mon petit pécule. Pfffffff, vivement que je parte loin d'ici.

Dehors, un peu plus loin, elle vit Gomina et Vladilir. Ils semblaient discuter avec ferveur.
avatar
Lionel
Joueur aguéri

Messages : 219
Date d'inscription : 13/09/2009
Localisation : sortie de l'esprit d'Opale

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Walex le Jeu 1 Oct - 20:56

Gomina resta quelques moments, impassible, face à Vladilir.
Constatant avec déception que son interlocuteur réagissait trop peu promptement pour lui donner un quelconque espoir de survie, il décida de profiter de ce qui seraient certainement ses dernières minutes d'existence pour s'entrainer à quelques culbutes aériennes.
Mais son pus grand regret aura certainement été de ne pas avoir retrouvé la petite boite qu'une main d'enfant déroba dans sa poche l'avant-veille.
avatar
Walex
Joueur aguéri

Messages : 118
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Dans l'imaginaire de Walex

http://toutetatom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Fin

Message  Ehm Ji le Jeu 1 Oct - 21:45

Pauvre, pauvre petit village caché de Thiercelieux ! Lui pourtant qui offrait tout pour une vie paisible, quel malheur d'avoir été envahi par ces monstres lycanthropes ! Déjà le jour se lève pour montrer aux yeux de tous (ceux qui restent) le carnage de la nuit passée ...

Le corps sans vie et sans beaucoup de forme de la petite Annouk, est retrouvé dans sa chambre, en lambeaux. Gageons qu'au moins la fin de sa vie aura été heureuse ... elle qui n'avait rien à cacher ni pour se cacher.

Le petit matin voit arriver un curé tout seul et un villageois l'accompagnant, pour porter au bûcher celle qui depuis le début avait été soupçonnée par la voyante : Forestine Grandjean. Cependant, dans sa détresse, celle-ci voit accourir à elle le bondissant Gomina, qui hurle son nom en tendant les bras vers elle. Hélas ! Il ne peut la rattraper à temps et c'est dans les flammes vives qu'il la rejoint, l'étreignant pour l'éternité, dans la mort. Cependant, déjà les flammes révèlent la nature profonde de Forestine et un instant à peine avant de finir en cendres, elle reprend sa forme de loup-garou, pousse un dernier hurlement strident qui s'évanouit avec la fumée du bûcher. Les cendres de Gomina, quant à elle, semblent soudainement aspirées vers les cieux, comme si son âme voulait rejoindre le monde astral dans lequel il se rendait de son vivant, pour discuter avec les morts.

Il ne reste au village que quelques malheureux villageois, dont le forgeron Vladilir qui, comprenant soudainement mais trop tard son erreur, ne peut que tourner des yeux horrifiés vers le maire Jehan, chef de meute et dernier des lycanthropes à Thiercelieux, personnage le plus puissant du village à cet instant. Leur destin est à présent scellé ...
avatar
Ehm Ji
Admin

Messages : 478
Date d'inscription : 24/08/2009

http://tartobilles.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 1] L'histoire (RP)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum